Positionnement du langage de l’éditeur de requête : M

L’éditeur de requête de Power BI permet d’importer et de formater les données, suivant le processus de l’ETL grâce à ce nouveau langage de programmation M.

Langage M

L’éditeur de requête de Power BI

Après l’importation des données dans l’éditeur de requête, un deuxième travail d’analyse et de formatage des données est nécessaire avant de procéder aux calculs des champs.

Le langage M : l’ETL pour la préparation des données : Microsoft a créé ce nouveau langage de programmation M, qui est dérivé de C# pour offrir un meilleur équilibre entre performance, sécurité et productivité. Bien qu’il y ait actuellement une pléthore de langages dans le monde, « certains langages (à l’instar de C#, JavaScript et Java) offrent une meilleure sécurité et productivité, alors que d’autres, comme C++, offrent de meilleures performances ». Le but de M est donc de cumuler ces deux aspects.

Positionnement langage Microsoft M
Dernière màj le 14 septembre 2021 par Isabelle Chanal