L’évolution de la BI : des prémisses aux tendances

pour 2021

Les logiciels BI couvrent l’ensemble des technologies comprenant l’analyse de données (Data Analytics), l’exploration de données et le big data. La BI évolue également en conséquence de ces changements.

PRÉMISSES

Prémisses et naissance de la BI

La notion de BI naît en 1958 avec Hans Peter Luhn, qui a utilisé pour la première fois des solutions IT pour exploiter les différentes données de l’entreprise. Ensuite, la BI prend son essor vers la fin des années 1970 avec l’apparition des infocentres. À partir des années 80, les data centers se développent. Une scission s’opère alors entre l’informatique de production et de décision avec des serveurs séparés. En 1989, Howard Dresner axe principalement la BI sur le stockage des données dans des unités spécifiques et sur l’amélioration des capacités d’analyse. Les personnes décideuses doivent disposer d’un environnement pouvant traiter des volumes de données colossaux sans interaction avec la production. De cette problématique va naître la BI actuelle s’articulant autour du « Datawarehouse » pour gérer l’information grâce aux principes de l’ETL dans le but de fournir des indicateurs aux responsables opérationnels.

Historique de la business intelligence

TENDANCES

Les grandes tendances pour 2021

Chaque année les sociétés de logiciels BI listent les grandes tendances BI pour l’année à venir. La société américaine Tableau, actuel leader et concurrente de Microsoft, a publié « les 10 plus grandes tendances de la BI pour 2021», dont les trois premières suivantes :

Z

Vers plus d’intelligence artificielle

Tous les grands de l’IT (Microsoft, Google, Apple ou Facebook) sont en marche pour l’AI. L’intelligence artificielle et sa composante, l’Advanced Machine Learning seront encore plus développés en 2021 pour améliorer la décision et occuperont la majorité des initiatives digitales d’ici 2025.

Z

L’influence des arts libéraux dans le secteur de l’analytique

L’art et la mise en récit (ou storytelling), compétences propres aux arts libéraux, sont en train de reprendre les aspects techniques de la création d’un tableau de bord analytique, auparavant réservés aux utilisateurs confirmés et à l’IT. En effet, les employeurs cherchent de plus en plus à recruter des personnes capables d’utiliser les données pour en faire une lecture avisée.

Z

Vers plus de traitement du langage naturel (TLN)

Le TLN est « une discipline […] permettant à une machine d’analyser et de comprendre le langage humain ». Les outils de TLN seront encore plus performants en 2021 (exemple : Google Home). Les utilisateurs parlent à ces logiciels qui répondent à leurs questions.

[lmt-post-modified-info]