Les réponses des acteurs face au changement de paradigme

Les principaux acteurs économiques, tels que l’État et les instances professionnelles, prennent le virage de ce changement par la promulgation de nouveaux textes, guides, outils.

CHANGEMENT

Les réponses des principaux acteurs

Les acteurs économiques, tels que l’État et les instances professionnelles, prennent le virage de ce changement. La promulgation de nouveaux textes, la publication de guides de bonnes pratiques et la mise en place de partenariats et d’outils adaptés en témoignent.

En effet, une grande politique de dématérialisation lancée par l’Europe, puis par la France, s’est traduite par de nouveaux textes portant sur l’identification électronique, le développement de la facture et du bulletin de paie électroniques, les règles de numérisation et de conservation des documents et un contrôle fiscal toujours plus « digital » (par la remise du FEC, de la comptabilité analytique, de l’examen de comptabilité et de la documentation de la piste d’audit fiable).

Outre les référentiels d’audit informatique et les normes ISO actuels, des guides d’audit des systèmes d’information ont également été élaborés, notamment pour répondre aux enjeux de la gouvernance, des risques de cybercriminalité et d’infogérance. De nouveaux partenariats se sont ainsi formés, comme celui entre la CNCC et le Conseil National du Numérique, afin de « promouvoir la croissance connectée » auprès des entreprises. La Commission numérique et innovation de la CNCC a mis à disposition des outils (SmartFEC) et des supports numériques pour le CAC pour l’accompagner dans la numérisation de son activité. Le projet sur le Data Analytics mené par l’IAASB a sollicité les membres de l’IFAC pour répondre aux défis de l’utilisation croissante des techniques d’analyse des données en audit. Le Data Analytics permet aux utilisateurs d’automatiser leur audit. L’article du Président Bouquot confirme ce propos : « […] un savoir-faire s’est construit, maîtrisé par des experts (data scientists), et requiert des outils d’extraction, de mise en relation et d’analyse ».

Dans un contexte de défis de la proportionnalité des exigences de l’audit à la taille des entreprises et du possible relèvement des seuils de désignation du CAC, il est donc important pour la profession de souligner les apports de l’audit dans les plus petites entités et de leur apporter une valeur ajoutée, par le biais de la sécurité et de la confiance.

[lmt-post-modified-info]